Comité de liaison (CLAN-R)

Editoriaux


Le 19 mars, Jour de honte et de deuil...

De faux accords d’ Evian, un faux cessez-le feu : le début de dizaines de milliers d’assassinats, d’enlèvements et de massacres de civils Pieds Noirs et Harkis au sens large et avec leurs familles, par le FLN et ses affidés, même si certains furent des assassins de la dernière heure.

L’armée française, encore présente en force jusqu’à l’indépendance et même après, n’intervint pas pour protéger les populations exposées à ce terrorisme car elle avait reçu des ordres stricts du pouvoir politique en place pour ne pas intervenir, même devant de telles exactions.

Une date funeste que l’on ne peut pas accepter comme une commémoration de la fin de la guerre d’Algérie. Il y eut 8 fois plus de morts en quelques mois que les 22 000 soldats morts pour la France pendant les 8 ans de la guerre d’Algérie et après ce faux cessez-le-feu du 19 mars 1962 presque toutes les victimes furent des civils, sans défense et de tous âges.

Cependant certains osent toujours parler de la fin officielle de la guerre d’Algérie à cette date et le Sénat, à la demande du gouvernement a même voté une loi en urgence fin 2012 pour en faire une commémoration nationale alors qu’une autre date est déjà fixée depuis 2002 pour l’hommage aux victimes militaires et civiles ;

Sectarisme et Idéologie ? Indifférence ? Ignorance ? Démagogie face à des groupes de pression pourtant minoritaires ? Autoflagellation ? Désir de tourner une page honteuse sans l’écrire ?

Mais certainement pas un respect de la mémoire de toutes ces victimes du terrorisme il y a plus de 50 ans et que les leurs n’oublient pas et n’oublieront pas jusqu’à leur dernier souffle .

G. Bonnier


Articles les plus récents


Jean-Jacques Jordi, Un silence d’Etat. Les disparus civils européens de la guerre d’Algérie

mercredi 4 février 2015

Mise à jour des ouvrages indispensables à la compréhension d’une histoire confisquée.



Roger Vétillard, 20 août 1955 dans le Nord-Constantinois : un tournant dans la guerre d’Algérie ?

mercredi 4 février 2015

Mise à jour des ouvrages indispensables à la compréhension d’une histoire confisquée.



Roger Vétillard, Sétif, mai 1945 : massacres en Algérie

mercredi 4 février 2015

Mise à jour des ouvrages indispensables à la compréhension d’une histoire confisquée...



VENDREDI 6 FEVRIER-Les Pieds-Noirs, bernés de l’Histoire. Déjeuner débat avec l’auteur...

mardi 27 janvier 2015

Un déjeuner débat à la cité des Rapatriés de Marseille, avec l’auteur de ce livre qui nous qualifie si bien...



Rue du Commandant Hélie Denoix de Saint Marc à Béziers.

lundi 26 janvier 2015

CELUI QUI A DIT NON.



EDITORIAL du G.N.P.I

dimanche 21 décembre 2014

L’hexagone vient hélas encore deux fois cette année d’illustrer cet adage de Rudyard Kipling (après déjà l’année dernière avec l’indigne célébration du faux cessez-le-feu du 19 mars 1962) ;



Archives diocésaines de Constantine et de Hippone

dimanche 21 décembre 2014

Communiqué du GAMT concernant les archives de Constantine et de Hippone...



Nos meilleurs voeux pour cette fin d’année 2014

samedi 20 décembre 2014


5 Décembre : Message de l’UNC au SEDAC

jeudi 11 décembre 2014

L’UNC donne son sentiment sur le discours du SEDAC, concernant la Journée d’Hommage National à nos Soldats morts en Afrique du Nord...



Instituteurs et instructeurs des départements d’Algérie Assassinés pour la France

jeudi 4 décembre 2014

Certains ont prétendu que le FLN respectait les enseignants et les écoles...Cette liste montre que cela est faux.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 492933

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.19 + AHUNTSIC

Creative Commons License