Comité de Liaison des Associations Nationales de Rapatriés  
Comité de liaison (CLAN-R)

COMMUNIQUÉ

JOURNÉE INTERNATIONALE DES PERSONNES DISPARUES

30 août 2014

Au cours de sa soixante-cinquième session, le 21 décembre 2010, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution, la résolution 65/209, par laquelle a été instaurée la « Journée internationale des victimes de disparition forcée » ; journée fixée au 30 août de chaque année et que tous les Etats parties à la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées doivent célébrer.

La Convention, adoptée en décembre 2006, ratifiée par La France le 23 septembre 2008, est entrée en vigueur le 23 décembre 2010. Elle stipule notamment, en son article 24, que « toute victime a le droit de savoir la Vérité sur les circonstances de la disparition forcée, le déroulement et les résultats de l’enquête et le sort de la personne disparue. Tout Etat partie prend les mesures appropriées à cet égard » ; la Convention prévoit aussi que « tout Etat partie prend toutes les mesures appropriées pour la recherche, la localisation et la libération des personnes disparues et, en cas de décès, pour la localisation, le respect et la restitution de leurs restes ».

Le Gouvernement aurait-il le front de nous opposer que ces dispositions ont été adoptées postérieurement aux faits ?

En ce 30 août 2014 nous attendons de la part de la France la Vérité . Nous attendons enfin que lumière soit faite sur les disparitions de Français survenues sur un territoire placé sous sa souveraineté, l’Algérie, entre 1954 et 1962 et au-delà sur le territoire de la République algérienne.

Que sont devenues les si nombreuses personnes enlevées ? Où se trouvent-elles ? Si elles sont décédées où se trouve donc leur sépulture ?

Le Gouvernement doit enfin rompre ce terrible silence que nous dénonçons devant la communauté internationale.

Il doit informer. Il doit nous faire savoir où il en est de ses propres recherches et de sa coopération avec le gouvernement algérien sur ce sujet.

Des pays qui ne sont ni plus ni moins sérieux que le nôtre ont fait un remarquable travail de vérité sur la question des disparus : le Japon, la Corée du sud, l’Argentine, le Chili. Certains ont créé des commissions « Vérité et réconciliation » pour faire en sorte que tout soit dit : le Japon, la Corée du sud, l’Afrique du sud.

Nous attendons du gouvernement français qu’il mette en place une commission de ce type à laquelle les représentants des familles de Disparus devraient participer.

En l’absence d’actes concrets du gouvernement français nous ferons ce qu’il faut pour que la question soit portée devant les instances internationales compétentes.

PDF - 184 ko
EDITO- Les disparus

Articles les plus récents


5 Décembre : Message de l’UNC au SEDAC

jeudi 11 décembre 2014
L’UNC donne son sentiment sur le discours du SEDAC, concernant la Journée d’Hommage National à nos Soldats morts en Afrique du Nord... > suite


Instituteurs et instructeurs des départements d’Algérie Assassinés pour la France

jeudi 4 décembre 2014
Certains ont prétendu que le FLN respectait les enseignants et les écoles...Cette liste montre que cela est faux. > suite


Le 5 décembre du nouveau secrétaire d’état, M. Todeschini

mercredi 3 décembre 2014
Cette année encore, nous rendrons l’hommage aux combattants du Maroc, de Tunisie et d’Algérie, ainsi qu’aux victimes civiles. A la fin de la cérémonie, sera lu le message officiel du gouvernement, rendant compte de ce qu’il entend par "devoir de mémoire". > suite


Parcours de Harkis- Conférences et exposition à Meylan du 1er au 6 Décembre

mercredi 26 novembre 2014
Vernissage le 2 décembre à Meylan, conférence à Grenoble le 3 décembre 18H (Voir le PDF)... > suite


Les Régiments de Marche d’Afrique

mardi 25 novembre 2014
Un bataillon mixte d’étapes fut constitué dans les premiers mois de 1917 avec des éléments provenant du dépôt du 8e Tirailleurs à Bizerte et embarqué à destination de Salonique. Il assura le service des étapes sur la ligne d’Albanie 1er RMA : Bataillon C du 4ème zouaves : cdt Benoit, puis Cdt Vinchon (...) > suite


Prix littéraires...

samedi 22 novembre 2014
Des nouvelles qui ne peuvent que réjouir les amateurs de lecture de qualité. Félicitations à ces deux lauréats... > suite


Georges Clément- Les indésirables. Sous les cendres du paradis

jeudi 20 novembre 2014
Ce livre n’est pas un livre sur l’histoire de la guerre d’Algérie, mais sur la traversée des épreuves de la guerre et du sens d’un combat pour ceux qui vivent ces événements...../...... > suite


Exposition Guerre de 14-18 à La Crau

jeudi 20 novembre 2014
Belle exposition sur un évènement majeur du siècle dernier... > suite


Elisabeth Cazenave- Le Monument De Hammam Bou Hadjar-( Revue Mémoire Vive)

jeudi 20 novembre 2014
Le difficile combat pour la mémoire des combattants d’Algérie, morts pour la France, qu’aucun lieu de la République, ne protège et regroupe sous son égide... > suite


Memo de Gilles Bonnier- Les Discours De De Gaulle Sur L Algérie De 1958 A 1962

mercredi 19 novembre 2014
Succession chronologique des interventions du Président de la République concernant l’Algérie, montrant sans aucune ambigüité, le glissement progressif vers le reniement, le renoncement, et la trahison... > suite

Mentions légales | Mail | Plan du site | Rédaction | Statistiques | visites : 439923

1.9.2a + ALT      RSS fr