Comité de Liaison des Associations Nationales de Rapatriés  
Comité de liaison (CLAN-R)

COMMUNIQUÉ

JOURNÉE INTERNATIONALE DES PERSONNES DISPARUES

30 août 2014

Au cours de sa soixante-cinquième session, le 21 décembre 2010, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution, la résolution 65/209, par laquelle a été instaurée la « Journée internationale des victimes de disparition forcée » ; journée fixée au 30 août de chaque année et que tous les Etats parties à la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées doivent célébrer.

La Convention, adoptée en décembre 2006, ratifiée par La France le 23 septembre 2008, est entrée en vigueur le 23 décembre 2010. Elle stipule notamment, en son article 24, que « toute victime a le droit de savoir la Vérité sur les circonstances de la disparition forcée, le déroulement et les résultats de l’enquête et le sort de la personne disparue. Tout Etat partie prend les mesures appropriées à cet égard » ; la Convention prévoit aussi que « tout Etat partie prend toutes les mesures appropriées pour la recherche, la localisation et la libération des personnes disparues et, en cas de décès, pour la localisation, le respect et la restitution de leurs restes ».

Le Gouvernement aurait-il le front de nous opposer que ces dispositions ont été adoptées postérieurement aux faits ?

En ce 30 août 2014 nous attendons de la part de la France la Vérité . Nous attendons enfin que lumière soit faite sur les disparitions de Français survenues sur un territoire placé sous sa souveraineté, l’Algérie, entre 1954 et 1962 et au-delà sur le territoire de la République algérienne.

Que sont devenues les si nombreuses personnes enlevées ? Où se trouvent-elles ? Si elles sont décédées où se trouve donc leur sépulture ?

Le Gouvernement doit enfin rompre ce terrible silence que nous dénonçons devant la communauté internationale.

Il doit informer. Il doit nous faire savoir où il en est de ses propres recherches et de sa coopération avec le gouvernement algérien sur ce sujet.

Des pays qui ne sont ni plus ni moins sérieux que le nôtre ont fait un remarquable travail de vérité sur la question des disparus : le Japon, la Corée du sud, l’Argentine, le Chili. Certains ont créé des commissions « Vérité et réconciliation » pour faire en sorte que tout soit dit : le Japon, la Corée du sud, l’Afrique du sud.

Nous attendons du gouvernement français qu’il mette en place une commission de ce type à laquelle les représentants des familles de Disparus devraient participer.

En l’absence d’actes concrets du gouvernement français nous ferons ce qu’il faut pour que la question soit portée devant les instances internationales compétentes.

PDF - 184 ko
EDITO- Les disparus

Articles les plus récents


Commémoration de la bataille du Garigliano, victoire de l’Armée d’Afrique.

dimanche 25 mai 2014
Le SOUVENIR FRANCAIS a désormais en charge d’organiser les cérémonies d’hommage à l’Armée d’Afrique. Le comité de Saint Raphaël a rassemblé le Samedi 24 Mai dans le square bachaga BOUALAM, une émouvante cérémonie pour commémorer l’Anniversaire de la bataille du Garigliano. Le Président MAGUIN, puis (...) > suite


Inauguration du Mémorial de Notre Dame d’Afrique à Théoule le 1er Mai 2014

dimanche 25 mai 2014
Journée magnifique, l’inauguration fut un vrai succès, de part la qualité de la cérémonie et de l’émotion réelle du public... > suite


Défilé du 14 juillet 2014. Le G.N.P.I écrit à Monsieur Kader Arif

dimanche 25 mai 2014
Echange de courrier rendant bien compte du décalage entre deux conceptions de l’Histoire et de la Morale. L’Histoire peut apaiser les mémoires, mais à quel prix ? > suite


Proposition de résolution N° 1878, présentée par monsieur le Député Elie Aboud

samedi 24 mai 2014
N° 1878 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale le 10 avril 2014. PROPOSITION DE RESOLUTION relative au maintien d’une administrationet de politiques publiques dédiées aux Français rapatriés d’outre-mer pour (...) > suite


Première Guerre : Hollande invite 72 pays au défilé du 14 juillet

jeudi 22 mai 2014
Le président a ouvert les commémorations de la Grande Guerre. Au cours d’une intervention, François Hollande a dévoilé les grands rendez-vous commémoratifs qui rythmeront l’année 2014. Intervention du chef de l Etat début novembre 2013 SITE DU CENTENAIRE ( mai 2014 ) Le 14 juillet 2014, à Paris, les (...) > suite


Non au défilé des troupes algériennes à Paris

jeudi 22 mai 2014
Le chef de l’Etat a décidé que 72 pays, qui furent, selon lui, des nations belligérantes de la première guerre mondiale, seraient invités cette année à participer au défilé du 14 juillet sur les Champs Elysées. Il est bien sûr parfaitement digne et important d’honorer la mémoire des soldats de toutes (...) > suite


Guy Pervillé- Oran 5 juillet 1962. Leçon d’histoire sur un massacre

dimanche 18 mai 2014
Des historiens, enquêtant sans relâche depuis un demi-siècle, exhument, dans les silences d’Etat, ce qui motive nos luttes : LA VERITE. Il devient maintenant impossible de dire que l’on ne sait pas... > suite


Cérémonie au Mémorial de l’Armée d’Afrique à Saint Raphaël le 24 mai 2014

dimanche 18 mai 2014
Célébration de la victoire de Garigliano par l’Armée d’Afrique du Général Juin. > suite


VERITAS : Adieu à Pierre Descaves

dimanche 18 mai 2014
Le 3 mai, dominant sa souffrance physique, Pierre Descaves m’a téléphoné de sa chambre d’hôpital, pour me charger de vous transmettre la teneur du message qu’il souhaitait vous délivrer le 21 septembre prochain, au congrès VERITAS qui se tiendra salle Roger Ferrières, Esplanade du Levant, 06700, Saint (...) > suite


Hommage aux combattants d’Indochine à Nogent sur Marne (94)

samedi 10 mai 2014
Si vous en avez la possibilité, allez redire à ces combattants tout ce que l’Histoire leur doit, et combien, certains idéologues, ont voulu en ternir l’Héroïsme. > suite

Mentions légales | Mail | Plan du site | Rédaction | Statistiques | visites : 425528

1.9.2a + ALT      RSS fr