Comité de Liaison des Associations Nationales de Rapatriés  
Comité de liaison (CLAN-R)

COMMUNIQUÉ

JOURNÉE INTERNATIONALE DES PERSONNES DISPARUES

30 août 2014

Au cours de sa soixante-cinquième session, le 21 décembre 2010, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution, la résolution 65/209, par laquelle a été instaurée la « Journée internationale des victimes de disparition forcée » ; journée fixée au 30 août de chaque année et que tous les Etats parties à la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées doivent célébrer.

La Convention, adoptée en décembre 2006, ratifiée par La France le 23 septembre 2008, est entrée en vigueur le 23 décembre 2010. Elle stipule notamment, en son article 24, que « toute victime a le droit de savoir la Vérité sur les circonstances de la disparition forcée, le déroulement et les résultats de l’enquête et le sort de la personne disparue. Tout Etat partie prend les mesures appropriées à cet égard » ; la Convention prévoit aussi que « tout Etat partie prend toutes les mesures appropriées pour la recherche, la localisation et la libération des personnes disparues et, en cas de décès, pour la localisation, le respect et la restitution de leurs restes ».

Le Gouvernement aurait-il le front de nous opposer que ces dispositions ont été adoptées postérieurement aux faits ?

En ce 30 août 2014 nous attendons de la part de la France la Vérité . Nous attendons enfin que lumière soit faite sur les disparitions de Français survenues sur un territoire placé sous sa souveraineté, l’Algérie, entre 1954 et 1962 et au-delà sur le territoire de la République algérienne.

Que sont devenues les si nombreuses personnes enlevées ? Où se trouvent-elles ? Si elles sont décédées où se trouve donc leur sépulture ?

Le Gouvernement doit enfin rompre ce terrible silence que nous dénonçons devant la communauté internationale.

Il doit informer. Il doit nous faire savoir où il en est de ses propres recherches et de sa coopération avec le gouvernement algérien sur ce sujet.

Des pays qui ne sont ni plus ni moins sérieux que le nôtre ont fait un remarquable travail de vérité sur la question des disparus : le Japon, la Corée du sud, l’Argentine, le Chili. Certains ont créé des commissions « Vérité et réconciliation » pour faire en sorte que tout soit dit : le Japon, la Corée du sud, l’Afrique du sud.

Nous attendons du gouvernement français qu’il mette en place une commission de ce type à laquelle les représentants des familles de Disparus devraient participer.

En l’absence d’actes concrets du gouvernement français nous ferons ce qu’il faut pour que la question soit portée devant les instances internationales compétentes.

PDF - 184 ko
EDITO- Les disparus

Articles les plus récents


Exposition "Paroles d’exode" à NARBONNE

vendredi 21 février 2014
Très belle exposition du CDHA sur cette tragédie que chacun de nous porte en lui, cette blessure éternelle, notre Exode... > suite


Xavier YACONO- Les PIEDS NOIRS en Algérie

vendredi 21 février 2014
Un texte très intéressant sur ces composantes multiples de ce peuple qui gardera toujours la fierté d’avoir contribué à la naissance de leur Pays : l’Algérie > suite


Le défilé du 14 juillet 2014.

lundi 17 février 2014
Le gouvernement a laissé entendre que 60 nations, aujourd’hui pays tous indépendants, ayant participé à la première guerre mondiale, et pour la plupart également à la deuxième, seraient invitées cette année à participer au défilé du 14 juillet sur les Champs Elysées. > suite


L’histoire des porte-drapeaux de Mostaganem

lundi 17 février 2014
Vous trouverez ci-dessous l’histoire, réelle, des porte-drapeaux, anciens combattants, de Mostaganem pendant la guerre d’Algérie. Ce récit édifiant, dévoile les exactions du FLN sur les Anciens Combattants Français Musulmans... > suite


Supplétifs de statut civil de droit local.

lundi 17 février 2014
À l’attention des personnes qui étaient de statut civil de droit local et qui ont appartenu aux catégories « assimilées » pendant la guerre d’Algérie et ont eu un rejet de leur demande de bénéfice de l’allocation de reconnaissance ou bien qui n’avaient pas fait de demande en temps voulu Vous pouvez (...) > suite


Mon Cyclisme des Années 50- Vol.2

dimanche 16 février 2014
Nous essaierons dans cette rubrique de mettre en lumière, certains grands champions qui ont contribué à donner une renommée certaine aux sports d’Afrique du Nord. > suite


Site à nouveau disponible...

dimanche 16 février 2014
Enfin de retour après une attente difficile et inquiétante. Mais nous sommes toujours là... > suite


Jocelyne Mas nous raconte "La clémentine"...

jeudi 13 février 2014
Un jour Jocelyne Mas rencontre une jolie petite fille nommée Clémentine. Elle était ronde, douce, blonde et dorée comme ce fruit né sur une terre de soleil. Une occasion rêvée pour cette écrivain d’origine « pied-noir » de lui raconter l’histoire vraie de la clémentine... > suite


LETTRE MENSUELLE de L’ASAF 14/02

jeudi 13 février 2014
« Ne pas subir » (Maréchal Jean de Lattre de Tassigny) Le Président et l’armée de la France L’année 2013 a été riche en décisions qui engagent l’avenir de notre armée, c’est-à-dire, pour une part, celui de notre pays. Il s’agit du Livre blanc, de la loi de programmation militaire et de deux opérations (...) > suite


Le G.N.P.I écrit à Monsieur le Premier ministre Jean-Marc Ayrault

vendredi 7 février 2014
Echanges de courriers sur les thèmes que défend le GNPI (indemnisation, Monument aux Morts, Mémoire et Vérité Historique,)etc... > suite

Mentions légales | Mail | Plan du site | Rédaction | Statistiques | visites : 414847

1.9.2a + ALT      RSS fr