Comité de Liaison des Associations Nationales de Rapatriés  
Comité de liaison (CLAN-R)

EDITORIAL MAI 2014

LE MINISTRE KADER ARIF PLUS ABSENT QUE JAMAIS

M.Kader Arif était ministre délégué aux Anciens combattants dans le gouvernement Ayrault ; il est Secrétaire d’Etat aux Anciens combattants dans le gouvernement Valls et toujours en charge des Rapatriés. Le Ministre délégué s’est bien peu intéressé aux Rapatriés et il n’a jamais reçu leurs représentants. Le Secrétaire d’Etat non plus, tout au moins pas encore. Il est toujours aussi absent !

Sans doute trop absorbé par les dossiers des Anciens combattants ? Pas tant que cela.

Le 25 avril dernier, comme le rapporte l’hebdomadaire Valeurs actuelles, l’Australie et la Nouvelle-Zélande rendaient hommage à ceux de leurs soldats qui, lors de la Première guerre mondiale, ont versé leur sang sur le sol de France. Le Ministre australien des Affaires étrangères était présent, le Ministre Kader Arif ne l’était pas ; le Gouvernement était représenté par le Préfet de la Somme. Belle reconnaissance de la part de notre pays !

Articles les plus récents


José CASTANO : Le siège de Bab El Oued

dimanche 6 mars 2011
« Rien n’est jamais acquis. Tout est bataille. On nous le fait bien voir. Nous sommes gênants. On nous efface. On a bâti une théorie du monde où nous n’avons pas de place. On nous verse dans le néant avec nos morts, nos espérances et nos souvenirs. » (Jean Brune) > suite


Question N°100247-Sujet : Cimetières

samedi 5 mars 2011
Question écrite N° 100247 posée par M. le député Bernard Carayon, en rappel de sa question N° 77108 posée le 2 avril 2010 > suite


Elizabeth Cazenave, Présidente de l’Association "Les Abd-el-tif" à l’honneur.

mercredi 2 mars 2011
Au cours d’une cérémonie qui s’est tenue à Paris, au Cercle national des Armées, le 4 février 2011, Denis FADDA a remis à Elizabeth CAZENAVE la croix de Chevalier du Mérite. > suite


Jeanne CHEULA : Témoignage sur le 5 juillet 62

mercredi 2 mars 2011
... Dimanche 1" juillet 1962. - L’Algérie française n’est plus ! Le temps n’est pas à l’unisson de notre détresse. C’est un dimanche d’été merveilleux... Un vrai dimanche de vacances... > suite


VEILLÉE D’ARMES

mardi 1er mars 2011

Le CLAN-R représentant ses Associations, ayant participé à la réunion du 22 Janvier 2011 à Aix en Provence communique :

Unis dans l’action...

 > suite


Jean MONNERET : Que s’est-il passé le 5 Juillet 1962 à Oran ?

samedi 26 février 2011
Dans son livre "La guerre d’Algérie en 35 questions", Jean Monneret, dans son 32ème chapitre, évoque la journée du 5 juillet 1962 à Oran > suite


Général François M E Y E R. LE DRAME DES HARKIS EN 1962

mardi 22 février 2011
Lieutenant en Algérie, j’ai servi pendant quatre années au 23ème régiment de spahis en Oranie, de 1958 à 1962, dans une unité où le concours des algériens musulmans était considérable et j’ai commandé successivement deux harkas, en tant que chef de commando du Secteur opérationnel à Géryville, puis à Bou (...) > suite


JEAN MONNERET : Monseigneur Duval à Alger

lundi 21 février 2011
Léon-Etienne Duval fut nommé à Alger, le 4 février 1954. Il était évêque de Constantine et d’Hippone, depuis 1946. Il est demeuré en Algérie, jusqu’à sa mort, le 30 mai 1996. Après l’Indépendance de l’Algérie, il avait pris la nationalité algérienne. Sa mission dans ce pays découlait de la position que prit le (...) > suite


Robert MILLER : Les Etats Unis et la guerre d Algérie , le tournant du discours de JF Kennedy en 1957

lundi 21 février 2011
La date du 2 juillet 1957 marque un tournant dans la politique américaine sur la décolonisation. En début d’après-midi, le sénateur John F. Kennedy, élu démocrate de l’état du Massachussets depuis 1953, prononça un important discours sur les Etats Unis, la France et le drame algérien. Ce discours devait (...) > suite


Geneviève de Ternant. La tragedie du 5 juillet (extrait)

dimanche 20 février 2011
TEXTE DE GENEVIÈVE DE TERNANT LU A LA MÉMOIRE DE NOS MORTS ET DISPARUS D’ORAN CELA SE PASSAIT LE 5 JUILLET 1962 A ORAN Beaucoup d’oranais et surtout des femmes et des enfants avaient quitté la ville durant les trois mois précédents, mais on ne vide pas une ville de 400.000 habitants et de plus de (...) > suite

Mentions légales | Mail | Plan du site | Rédaction | Statistiques | visites : 394640

1.9.2a + ALT      RSS fr