Comité de liaison (CLAN-R)

« RECONCILIATION DES MEMOIRES »...

jeudi 30 juillet 2020

« RECONCILIATION DES MEMOIRES »
COMMUNIQUE DU CLAN-R
LA FEDERATION
« COMITE DE LIAISON DES ASSOCIATIONS NATIONALES DE RAPATRIES »

Le Président de la République a décidé de « mettre fin à la guerre d’Algérie » en « réconciliant les mémoires ». Pour ce faire, en accord avec le pouvoir algérien, il a désigné un seul homme M.Benjamin Stora, qui avec son homologue désigné par l’Algérie, va écrire notre histoire. Ce choix conduira certainement à donner une vision partielle et partiale compte tenu des positions bien connues de cet historien. Ceci s’est fait sans aucune consultation, ni du parlement, ni des chefs des partis politiques, ni des principaux concernés ; comme le ferait un régime autoritaire.

Comment peut-on imaginer que le duo désigné, puisse, seul, réconcilier les mémoires ? L’exercice consistera simplement à donner entière satisfaction au groupe qui détient le pouvoir à Alger, sans partage, depuis l’indépendance.

Procéder de la sorte, en violant la mémoire des peuples de part et d’autre de la Méditerranée, c’est s’assurer de l’échec et privilégier la repentance unilatérale au détriment du respect des tragédies vécues.

Jamais nous ne pourrons l’accepter.

« La réconciliation des mémoires », ou plutôt la paix des mémoires, ne peut être que l’aboutissement d’un processus de reconnaissance et de respect de la réalité des faits qui aura rassemblé, dans la sincérité, de véritables historiens et d’autres représentants de la société civile, des témoins ayant vécu douloureusement les événements, notamment les Pieds Noirs et les Harkis.

Il ne revient pas aux gouvernements d’écrire l’Histoire

Paris, le 28 juillet 2020


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 50 / 651162

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communication  Suivre la vie du site Editoriaux   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License