Comité de liaison (CLAN-R)

Non au défilé des troupes algériennes à Paris

jeudi 22 mai 2014

Tout cela ne peut être oublié.

C’est pourquoi on ne peut que s’élever avec la plus grande indignation contre la présence de soldats de la République algérienne démocratique et populaire dans le défilé traditionnel du 14 juillet, à proximité de la tombe du soldat inconnu. Ce serait une deuxième mort pour tous ces soldats français, Morts pour la France et une offense inacceptable pour nombre de citoyens de notre pays.

Le jour de la fête nationale qui plus est, la mémoire des soldats Morts pour la France ne soit pas bafouée :

- la mémoire de tous les soldats de la guerre de 1914/1918 issus des départements algériens d’alors ;
- la mémoire de tous les Morts pour la France des conflits ultérieurs, venus de l’Algérie d’alors et celle des soldats ayant combattu pendant la guerre d’Algérie ;
- la mémoire de tous les soldats français dont les tombes ont été profanées et la mémoire de ceux dont les noms étaient inscrits sur les monuments aux Morts saccagés en Algérie après 1962 ;
- la mémoire des anciens combattants victimes du terrorisme du FLN de 1954 à 1962 ;
- la mémoire des dizaines de milliers de Harkis assassinés après le « cessez-le-feu ».

Gilles Bonnier

NB : dans une moindre mesure la participation du Vietnam a ce défilé est également choquante en cette année anniversaire de Dien Bien Phu. Le Vietminh a commis beaucoup d’atrocités de 1945 à 1954 à l’encontre des soldats français, notamment en exterminant nombre de prisonniers dans ses camps de la mort jusqu’au dernier moment. Ceci non plus ne peut être oublié

Le 20 Mai 2014


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3447 / 634911

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communication  Suivre la vie du site Le CLAN-R diffuse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License