Comité de liaison (CLAN-R)

Michèle LAUMET : Qui sont les Harkis ?

jeudi 18 août 2011
  • Les motivations économiques
    la situation économique difficile, les menaces du FLN envers les musulmans acceptant de travailler chez les européens, la misère, le chômage, ont pu conduire certains à devenir supplétifs pour survivre. Si cette motivation est indéniable, elle n’est pas déterminante. Il faut rappeler que la première harka crée par l’ethnologue Jean Servier était constituée de bénévoles.

D’autre part, comme l’indique Mohand Hamoumou "de nombreux musulmans étaient prêts à devenir harkis bénévolement car ils désiraient avant tout avoir une arme pour défendre leur vie et celle de leur famille". Tout au plus peut-on dire que "la conjoncture économique extrêmement défavorable pour les musulmans a pu être un élément supplémentaire parmi ceux qui ont conduit nombre d’entre eux à travailler dans les SAS ou à devenir harkis". (3)

Mais quelle que soit leur hétérogénéité sociale ou culturelle, quelles que soient les raisons ou l’ancienneté de leur engagement, ce qui constitue le point commun de ces musulmans restés engagés auprès de la France pendant la guerre d’Algérie, c’est leur histoire : menacés par le FLN, trahis et abandonnés par la France en toute connaissance de cause, ils furent 150 000 à disparaître dans d’horribles conditions, souvent avec leurs familles, victimes de massacres perpétrés en masse après le cessez-le-feu du 19 mars 1962.

Michèle Laumet

doc1276|center>


Documents joints

Qui sont les Harkis

18 août 2011
info document : PDF
71.6 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 134 / 267129

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Histoire et mémoires  Suivre la vie du site 3- La guerre d’Algérie 1954 1962 (Grands évènements (...)  Suivre la vie du site 3.4 Les Victimes du terrorisme  Suivre la vie du site 3.42 Le Massacre des Harkis et leurs Familles   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.19 + AHUNTSIC

Creative Commons License