Comité de liaison (CLAN-R)

Désinformation cinématographique

mercredi 24 octobre 2007 par Rédaction

Le Général Maurice Faivre nous fait part de sa lecture autorisée du paysage cinématographique, sur les questions qui nous concernent.


Après les Indigènes (1) et Mon Colonel, les films de fiction récents prennent des libertés avec la réalité historique. C’est leur droit, mais cela contribue à une manipulation de l’opinion sur une période douloureuse et non apaisée de notre histoire.

Cartouches gauloises de Mehdi Charef, diffusé le 8 août 2007, raconte l’histoire touchante de deux enfants, un musulman et un Français d’Algérie, qui ensemble ont construit une cabane près d’une petite ville d’Oranie, et qui sont confrontés aux évènements qui suivent le cessez-le-feu du 19 mars, jusqu’à l’indépendance du 1er juillet 1962.
Les deux camps, FLN et armée française, se livrent à une lutte sans merci et multiplient les atrocités. Une famille européenne est massacrée dans son jardin par le FLN, cependant que l’armée française poursuit les contrôles de villages, les tortures, les exécutions sommaires et le jeté d’hélicoptère d’un suspect. La réalité est toute autre.........

Cliquez sur l’icône en bas d’article pour lire le texte complet au format PDF (avec Acrobat Reader lecteur gratuit)


titre documents joints

Désinformation cinématographique

24 octobre 2007
info document : PDF
11.6 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1892 / 584847

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Points de vue   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License