Comité de liaison (CLAN-R)

COMMUNIQUE DU CLAN-R

dimanche 13 mars 2016

ENCORE UNE FOIS LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE
S’EMPLOIE A DIVISER LES FRANÇAIS !

Le pays traverse une crise très grave, le pays est en danger ; le Gouvernement ne cesse de lancer des appels à l’union nationale et pourtant le Président Hollande continue à diviser les Français !

Le 19 mars, il sera à Paris, quai Branly devant le Mémorial national de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de Tunisie pour célébrer le cessez-le-feu proclamé le 18 mars 1962 et unilatéralement respecté à partir du 19 mars.

Le 19 mars 1962 ne signifie nullement « la fin de la guerre d’Algérie » et vouloir le faire croire constitue un mensonge et une offense. Une négation du massacre de masse commis contre les Harkis et leurs familles, une négation des assassinats et enlèvements de milliers de Pieds Noirs et de plusieurs centaines de militaires. Une offense à la mémoire de toutes ces victimes et à la souffrance de leurs familles.

Le Président sait bien que la terre algérienne a connu plus de morts, de toutes religions, après le 19 mars 1962 qu’elle n’en avait connus depuis le 1er novembre 1954. Pourquoi s’acharne-t-il donc à mépriser l’Histoire et à faire souffrir ceux qui ont vécu les drames survenus ? Ceci est incompréhensible.

Le CLAN-R ne peut que s’élever vigoureusement contre cette décision inacceptable, contre ce geste inutile qui n’a pour seule fin que de diviser une fois de plus les Français.

Il appelle tous les citoyens respectueux des morts à ne pas s’associer à cette honteuse cérémonie du 19 mars 2016.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 292 / 575107

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communication  Suivre la vie du site Editoriaux   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License