Comité de liaison (CLAN-R)

ANNE CAZAL.LA FAUSSE PAIX D’EVIAN

samedi 13 octobre 2012

Devant son ministre, tout de même un peu affolé de ce qui se passe en Algérie, De Gaulle va faire la preuve d’une irresponsabilité incroyable, d’une indifférence criminelle, ou pathologique si l’on veut, pour un Chef d’Etat, en citant, avec désinvolture, un vers de Lucrèce : «  Il est doux, quand les vents tourmentent les vagues sur la vaste mer, de contempler les épreuves d’autrui du haut d’un promontoire  » (« C’était De Gaulle »o.c. page 176)

Tant pis pour les Français victimes des enlèvements, pour les musulmans fidèles à la France et qui désiraient rester français qui sont en train de périr par milliers, souvent dans des conditions atroces, De Gaulle et : la France gaulliste s’en désintéressent !

Toutes les garanties d’Evian, tant vantées, sont déjà caduques et leur nature mensongère éclate au vrai jour pour ceux des barons gaullistes présents qui, comme Alain Peyrefitte, ministre de l’Information, pouvaient encore en douter !

« Malgré les garanties généreuses que le Général De Gaulle avait pu obtenir en leur faveur aux accords d’Evian, les Pieds Noirs les refusèrent, comme ils refusèrent, souvent par racisme, de vivre avec les musulmans, et préférèrent revenir massivement en France dans l’été de 1962 ».

Telle est la version moyenne, tirée de la synthèse d’une dizaine de manuels scolaires d’Histoire du niveau secondaire de notre Education Nationale d’aujourd’hui, choisies pourtant parmi celles qui se disent raisonnées, objectives, apolitiques…

Car, bien sûr, il y a pire : La propagande officielle continue à occuper tout le champ médiatique de la Ve République d’où toutes les associations de rapatriés sont pratiquement exclues, et nous apprenons que la survie de Radio Courtoisie, le seul média indépendant, est sérieusement compromise.

«  Creusée au cœur de la Nation, une plaie n’est pas guérie…  » disait Jacques Soustelle, il y a 47 ans…. Les 19 et 26 Mars prochains, ce sera toujours seuls, isolés au milieu de la nation française qui ne s’est jamais donnée la peine de les écouter, ni de les comprendre, en proscrits permanents sur le sol même de leur patrie, que les rapatriés célébreront, dans l’affliction pour tous, et dans le deuil, pour un grand nombre d’entre eux, l’anniversaire honteux de cette monstrueuse trahison !

Devant l’entreprise de désinformation officielle, inspirée par la pensée unique d’essence totalitaire, qui règne actuellement en France, et qui est aussi virulente depuis d‘un demi-siècle, plus que jamais apparaît précieuse, fondamentale même pour préserver notre mémoire collective, l’œuvre difficile entreprise par le Comité Veritas pour rétablir la vérité sur ce que fut l’Algérie française et sur sa terrible agonie, commencée en 1962 et dont chacun, en son cœur, souffre encore des affres, surtout à l’heure où le Sénat s’apprête à officialiser le crime d’Evian, !

Anne CAZAL


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 206 / 269167

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Histoire et mémoires  Suivre la vie du site 3- La guerre d’Algérie 1954 1962 (Grands évènements (...)  Suivre la vie du site 3.5 Les grandes dates des tragédies.  Suivre la vie du site 3.54 Le faux cessez le feu et les accords d Evian   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.19 + AHUNTSIC

Creative Commons License