Comité de liaison (CLAN-R)

Des Maires disent Non au 19 mars

mardi 12 mars 2013

SURESNES

 Drapeaux en berne à Suresnes le 19 mars, journée du souvenir pour les victimes de la guerre d’Algérie

La ville proteste contre le choix du 19 mars pour la "journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc". Le maire de Suresnes a choisi France Bleu 107.1 pour expliquer sa position.

Depuis une dizaine d’années, cette journée de commémoration avait lieu le 5 décembre. A partir de cette année, elle est donc fixée au 19 mars, jour anniversaire de la signature des accords d’Evian.

 Le maire de Suresnes n’est pas d’accord.

Pour Christian Dupuy, ce jour là ne marque pas la fin des hostilités, il y a eu des morts après cette date, rappelle-t-il. Il a donc décidé de mettre les drapeaux en berne le 19 mars devant les écoles, le gymnase, la mairie et les bâtiments administratifs de la commune. Un geste symbolique pour le maire de Suresnes qui estime qu’avec cette nouvelle date on oublie de rendre hommage à toute une partie des victimes de ce conflit.

Source France Bleue


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2930 / 619214

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers  Suivre la vie du site NON au 19 mars   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License