Comité de liaison (CLAN-R)

Toulon le 5 juillet 2020- Hommage aux victimes

mardi 7 juillet 2020

[!sommaire]

Le CNR, le Collectif "Non au 19 mars" et le CLAN-R étaient ce dimanche 5 juillet 2020, pour commémorer un triste anniversaire.

58 ème anniversaire d’un massacre caché…L’Oradour des P.N…La même sauvagerie, les mêmes victimes innocentes, la même volonté d’unir dans la mort, des familles entières, des hommes, des femmes, des enfants, exécutés de façons qu’on croyait bannies dans le fond des âges, mais cependant, toujours en usages quand la haine tient lieu de raisonnement….

58ème anniversaire d’une lâcheté, d’un sadisme, où se mêlent, l’impatience de lâcher ce fleuron Africain, sorti de rien par le travail, l’Amour et le sang, la haine de ces P. N qui ont eu l’audace d’aider les alliés à libérer la France et de lui donner un siège au Conseil de Sécurité de l’ONU, et bien d’autres, tout aussi glorieux, comme la peur de gâcher la chance d’avoir sa bombe atomique, ou de ne pouvoir tirer du pétrole et du gaz, dans les puits qu’ils avaient eux-mêmes trouvé….

58 éme anniversaire de l’omerta décrétée par tous ceux qui ont contribué à ce désastre humain, tous ceux qui ont tenté avec le verbe haut et la conscience bien basse, de déculpabiliser la collaboration et ses valises, et de diaboliser l’Honneur .

Pourquoi laisse-t-on uniquement une association très fortement orientée, enseigner dans les écoles (et c’est la seule à pouvoir le faire), sa seule vision de la guerre d’Algérie,

Alors, nous sommes venus devant la Stèle des Martyrs de l’Algérie Française, nettoyée de frais après une énième dégradation provocatrice, pour nous recueillir comme nous le faisons tous les ans, tout en notant comme tous les ans l’absence des pouvoirs publics, La France devra un jour, au dessus de toute considération électoraliste, affronter le passé....

Les politiques changent, les présidents vont et viennent, et nous espérons qu’ils emportent avec eux, les mauvais génies qui leur inspirent les scandaleuses prises de position.

Prions pour que nous ayons encore la force, l’an prochain et les autres, de venir devant nos monuments, rendre hommage à ces victimes dont l’occultation est une insulte.... D’Etat.

Nous nous sommes séparés sur le chant "Des Africains", comme toujours....

PDF - 72.1 ko
Texte de l’hommage

Portfolio

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 26 / 651162

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Commémorations  Suivre la vie du site 2020   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License