Comité de liaison (CLAN-R)

Editoriaux


Communiqué du 8 Mars 2021

FEDERATION
Comité de Liaison des Associations
Nationales de Rapatriés

COMMUNIQUE DU CLAN-R

-0-0-0-0-0-0-0-

Au lieu de donner des gages à un régime anti-démocratique et corrompu, réconcilions les Français : voilà l’urgence !

Le rapport Stora ne prévoyait pas de repentance mais faisait un certain nombre de « préconisations » ; l’une d’elle vient de devenir réalité avant même que le rapport algérien parallèle n’ait vu le jour. En effet, le rapport Stora s’inscrivait dans un exercice de « réconciliation des mémoires » qui supposait la production d’un document similaire par la partie algérienne.

Le rapport algérien n’existe pas et s’il devait voir le jour, nous pouvons imaginer que son ton serait bien différent du rapport français. Aucun mea culpa mais des revendications nombreuses. Le pouvoir algérien est aux abois, n’ayant pas apporté la prospérité à son peuple, il ne pratique qu’une seule politique : attiser en permanence la haine et demander que la France satisfasse ses exigences.

Ainsi le pouvoir français reconnaît un assassinat mais le pouvoir algérien ne reconnaît ni le massacre d’El-Halia, ni celui de Melouza, ni celui d’Oran du 5 juillet 1962, ni le massacre, que d’aucuns ont appelé « génocide », des Harkis perpétré avant et après l’indépendance, ni les si nombreux enlèvements d’Européens, ni les morts des attentats ciblés.

Notre pays s’est hâté d’accomplir un « geste » unilatéral dans un esprit d’apaisement des mémoires. C’est le contraire qui sera obtenu. En effet :

Comment peut-on prétendre « réconcilier les mémoires » quand on est seul à agir ?

Comment peut-on prétendre les réconcilier en laissant complètement de côté les Pieds-noirs, les Harkis et l’Armée française qui attend toujours de savoir ce que sont devenus ceux de ses hommes qui ont disparu ?

Comment peut-on prétendre les réconcilier alors que l’on s’abstient toujours de reconnaître le massacre de Français sur ordre de Paris le 26 mars 1962 à Alger, et d’admettre le refus d’assistance du gouvernement français au cours de la tragédie d’Oran ? Si l’on veut réconcilier les mémoires algérienne et française, il faut d’abord créer les conditions, c’est à dire réconcilier les Français. Ceci constitue un préalable.

Les conséquences de l’acte de repentance qui vient d’intervenir sont désastreuses : il n’y aura aucune réconciliation et on aura appris à la jeunesse des banlieues qu’il faut haïr un pays qui lui-même ne s’aime pas. C’est le contraire de ce qu’il faut faire lorsque l’on souhaite une « cohésion nationale ».

Pire encore, on aura volé au secours d’un pouvoir dictatorial que la rue rejette. Le peuple algérien, très jeune, n’a que faire de la repentance ; il attend plutôt de notre pays qu’il comprenne son désir de bénéficier de richesses captées par une minorité depuis près de 60 ans.

Au-delà, une question plus profonde est posée, est-il possible d’engager la France sur une telle voie sans consultation du parlement, ni débat public ?

En toute hypothèse, il ne revient pas aux gouvernements d’écrire l’Histoire.

Paris, le 8 mars 2021

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Commémorations à Toulon, à la Mémoire des Victimes du 26 Mars 1962 à Alger et du 5 Juillet 1962 à Oran et autres lieux de tragédies

vendredi 3 juillet 2020
Le Clan-R, le C.N.R et le "Collectif Non au 19 Mars 62", déposeront une gerbe au pied de la stèle des Martyrs de l’Algérie Française, ce Dimanche 5 juillet à 18 Heures Cette année ayant été perturbée par des considérations sanitaires très graves, certains hommage n’ont pu être rendus. Nous (...)


Commémoration du 5 juillet à l’Arc de Triomphe, Dimanche 5 juillet 2020

vendredi 3 juillet 2020

Pour les victimes de la barbarie



Les pieds-noirs : éternels coupables !

jeudi 11 juin 2020
Invité de France Culture le lundi 8 juin, entre 7 h 40 et 8 h 40, l’historien Patrick Weil, Directeur de recherche au CNRS, est interrogé sur les "sociétés face au racisme structurel". Après avoir comparé les situations respectives des États-Unis et de la France, "les États-Unis esclavagistes" et "la (...)


La campagne de Tunisie de Décembre 1942 à Mai 1943

jeudi 14 mai 2020

Un document très instructif du ministère de la Défense



8 Mai 1945- Réaction de Gilles Bonnier au message du Président de la République

mercredi 13 mai 2020
Anniversaire du 8 mai 1945 : Capitulation de l’Allemagne Nazie signée à Reims puis à Berlin le lendemain Reims 7 mai 1945 pour la France le général François Sevez, convoqué in extremis, contresigne comme témoin en tant que chef d’état-major du général de Gaulle. Berlin 8 mai 1945 Le général de (...)


La France a t-elle "pillé" ses colonies ?....

mardi 12 mai 2020
TVLiberté nous offre dans ce survol de la colonisation, une mise à terre des idées reçues. Cette vidéo est très intéressante, et très ....directe.


Réunion Rapatriés au Ministère des Armées avec Madame Darrieussecq le 28 janvier 2020

mardi 12 mai 2020
Après plus de 5 ans sans aucune réunion plénière avec des représentants des principales associations nationales de Rapatriés Pieds Noirs et le Ministère des Armées,et sans aucun signe de concertation durant cette période, madame le secrétaire d’Etat Darrieussecq a organisé une réunion d’échanges le 28 (...)


Isly26mars

mardi 12 mai 2020

Un rappel cruellement juste des massacres du 26 mars 1962



L’Armée d’Afrique (vidéo)

mardi 12 mai 2020

Une évocation de la diversité de l’Armée d’Afrique



Toulon : la stèle des martyrs de l’Algérie française profanée

dimanche 10 mai 2020

Des tags ont souillé la Stèle de l’Algérie Française à Toulon...


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 15189

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.14 + AHUNTSIC

Creative Commons License